Devenir Trader – Fiche métier et Salaire

En France, on compte plus de 4 millions de personnes qui détiennent des actions boursières. Pour ceux qui ne s’y connaissent pas dans le secteur et qui ignorent comment rentabiliser leurs avoirs, il existe une solution : faire appel à un trader. Qui est ce professionnel ? Qu’en est-il de ses missions, de la formation nécessaire pour devenir trader et de la rémunération ?

La description du métier de trader

Le trader est une personne physique en charge de l’animation des marchés boursiers. Il s’occupe de négocier les valeurs engagées par une société boursière, une banque ou une entreprise d’investissement. C’est lui qui achète ou vend les actions en fonction des mouvements du marché boursier.

Pour remplir ses fonctions, le trader se base sur sa bonne connaissance de l’économie, effectue des calculs, des statistiques et même des analyses informatiques. De même, il surveille les fluctuations et l’évolution des marchés boursiers internationaux.

Ainsi, il jauge les risques existants, fixe les prix, effectue les négociations et réalise les transactions de vente ou d’achat des actions.

Quelles études/formations pour devenir trader ?

Pour devenir trader, le diplôme minimum à avoir est le Bac+5 en Finances. Ce diplôme peut être complété par des stages dans une institution de trading en tant que trader assistant. Toutefois, plusieurs autres formations et diplômes peuvent également vous permettre d’embrasser ce métier :

  • un diplôme de l’Institut d’Études Politiques Option finances
  • un master en Monnaie Banque Finance Assurances MBFA
  • un diplôme d’ingénieur complété par une formation en Finances
  • un diplôme obtenu dans une école de commerce ou de gestion spécialisée en Finances
  • un master professionnel en banque, en gestion, en mathématiques, en statistiques, en droit, en Finances ou en économie.

Pour devenir trader, le diplôme seul ne suffit pas. Vous devez également avoir une expérience confirmée dans le secteur boursier ou banquier. De même, le trader doit posséder une solide connaissance de certaines langues étrangères, dont l’anglais des affaires.

Vous pouvez aussi intégrer directement une une académie de trading, pour avoir une formation complète sur le sujet.

Les meilleures études après le BAC pour devenir Trader ?

Quelles sont les compétences requises pour être trader ?

Le métier de trader est stressant et très risqué. Ce professionnel doit pouvoir faire preuve de réactivité en permanence. De ce fait, il doit posséder certaines qualités inhérentes à cet emploi.

La première est le sang-froid. Le trader doit pouvoir garder son sang-froid malgré le stress permanent pour pouvoir faire des choix importants sans risquer de se tromper.

Aussi, un bon trader doit avoir de l’intuition. Étant un excellent spéculateur, il doit pouvoir définir quand vendre ou acheter sans risques. Il doit également posséder une bonne connaissance des chiffres. Cette qualité lui permet de procéder rapidement à l’analyse et à l’interprétation des données pour mieux calculer les probabilités qui se présentent.

Un bon relationnel est aussi un atout. Il s’agit d’un paramètre essentiel pour avoir son propre réseau et en assurer une gestion efficiente. Sans oublier que le trader doit avoir une certaine probité pour gérer au mieux les sommes d’argent, en tenant compte des enjeux pour le client.

Quel est le salaire d’un trader ?

Le salaire du trader varie en fonction de l’établissement pour lequel il travaille, de sa situation géographique et de son profil professionnel. En France, un trader gagne en moyenne entre 4 000 et 6 000 euros par mois.

Mis à part la rémunération de base, le trader perçoit une prime annuelle qui est proportionnelle aux profits réalisés au cours de l’année. Cette prime représente parfois 8 fois le salaire.

Quelles sont les évolutions possibles dans ce métier ?

Le métier de trader, du fait du stress qui l’accompagne, use vite. Généralement, les carrières ne durent pas plus de 20 ans. Le trader peut également devenir gestionnaire de portefeuille, analyste financier ou trésorier d’entreprise. Il peut aussi devenir un « market-maker », c’est-à-dire assurer le bon fonctionnement des marchés financiers en vendant ou en achetant des actifs.

Quelle est la journée type d’un trader ?

La journée type d’un trader peut se résumer en un mot : mouvementée. Il se passe toujours quelque chose dans le monde du trading, et les traders doivent être prêts à tout.

Ils doivent se tenir au courant de l’actualité mondiale, suivre les marchés financiers et prendre des décisions rapides lorsqu’il s’agit d’acheter ou de vendre des actions.

Une journée typique pour un trader commence avant l’ouverture du marché. Les traders passent leurs matinées à faire des recherches sur les marchés et à analyser les données pour trouver des opportunités de trading potentielles.

Une fois le marché ouvert, les traders commencent à acheter et à vendre des titres dans l’espoir de réaliser des bénéfices. Tout au long de la journée, les traders surveillent les marchés et ajustent leurs positions si nécessaire.

Après la fermeture du marché, les traders passent généralement en revue leurs transactions et se préparent pour le jour suivant

Le trading est une profession exigeante et au rythme rapide, il est donc important que les traders soient capables de réfléchir rapidement et de prendre des décisions sous pression. Un trader qui réussit doit également faire preuve de discipline et s’en tenir à son plan de trading même lorsque les temps sont durs. Le trading peut être une carrière très gratifiante, mais il ne convient pas à tout le monde.

Peut-on être trader indépendant ?

La réponse est oui, vous pouvez être un trader indépendant. Vous n’avez pas besoin de travailler pour quelqu’un d’autre pour pouvoir trader. Cependant, il est important de noter que pour réussir en tant que trader, il faut beaucoup de travail, de dévouement et d’autodiscipline. Il faut s’accrocher car il y a de nombreuses entreprises de trading et il est peut-être difficile de se faire une place.

Retour haut de page